UMP et assembléePatrick Ollier Président de la Métropole du Grand Paris - Député de la 7ème circonscription des Hauts-de-Seine

Rueil-Malmaison - Garches - Saint-Cloud

UMP et assemblée
agrandir le texte retrecir le texte imprimer article envoyer à un ami
23 septembre 2009 : Avenir du fret SNCF, lignes voyageurs de l’Ile-de-France : Réaction de Patrick Ollier

Patrick Ollier, Président de la Commission des Affaires économiques, et administrateur de la SNCF, a participé ce matin au Conseil d’administration de la SNCF au cours duquel ont été évoquées des questions essentielles pour l’avenir du transport de marchandises, mais également pour les lignes voyageurs de l’Ile de France.

Lors de ce Conseil d’administration, Patrick Ollier s’est félicité de l’ambition affichée par la SNCF pour se conformer aux objectifs du Grenelle de l’Environnement et d’éviter, à terme, 2 millions de tonnes de CO2 chaque année, en développant de nouveaux modes d’avenir pour le Fret.

Il s’est également réjoui des éclairages apportés par le Commissaire du Gouvernement qui a précisé, à sa demande, que la disposition récemment votée par l’Assemblée nationale qui pérennise l’exploitation des lignes opérées aujourd’hui par la RATP jusqu’en 2039, s’appliquait également à l’ensemble des opérateurs ayant passés des contrats avec le STIF avant 2009 en matière de modes de transports lourds, et donc également à la SNCF et aux lignes Transilien.

Comme représentant de l’Assemblée nationale au Conseil d’administration de la SNCF mais également comme président de la Commission des Affaires économiques de l’Assemblée nationale et comme élu d’Ile-de-France, Patrick Ollier a qualifié « d’historique » la portée de ces deux décisions pour l’avenir du transport ferroviaire français. .

Mentions légales  -  Contact