UMP et assembléePatrick Ollier Président de la Métropole du Grand Paris - Député de la 7ème circonscription des Hauts-de-Seine

Rueil-Malmaison - Garches - Saint-Cloud

UMP et assemblée
agrandir le texte retrecir le texte imprimer article envoyer à un ami
3/06/2013 Réforme du quotient familial : "une très mauvaise nouvelle pour les classes moyennes"

« La seule conséquence certaine qui découlera de la réforme du quotient familial annoncée par la Gouvernement Ayrault est que les classes moyennes vont encore passer à la caisse (+ 800 €/an d’augmentation d’impôt sur le revenu) » a déclaré Patrick Ollier, député des Hauts de Seine. « En effet, ce gouvernement socialiste, incapable de contenir la dépense publique, d’autant qu’il crée 60 000 postes de fonctionnaires supplémentaires, continue à matraquer le contribuable en demandant des sacrifices supplémentaires aux familles. Après avoir annoncé durant la campagne présidentielle la suppression du quotient familial, François Hollande a décidé une seconde fois d’en abaisser le plafond, de 2.300 € à 2.000 € en janvier 2013, et maintenant de 2000 € à 1500 € en 2014. En 1 an, ce quotient aura diminué de 35%, alors que le pouvoir d’achat des ménages lui ne cesse de diminuer. Lorsque le Président de la République s’engage à ne plus augmenter les impôts des Français, il faut comprendre tout le contraire. »

Mentions légales  -  Contact