UMP et assembléePatrick Ollier Président de la Métropole du Grand Paris - Député de la 7ème circonscription des Hauts-de-Seine

Rueil-Malmaison - Garches - Saint-Cloud

UMP et assemblée
agrandir le texte retrecir le texte imprimer article envoyer à un ami
Attentats terroristes : "Nous sommes dans le consensus ; agissons au nom de l’Union et du courage"

Patrick Ollier, en marge des questions d’actualité consacrées aux attentats terroristes qui ont endeuillé la Nation, a répondu aux questions de la presse le 13 janvier 2015 aux Quatre colonnes de l’Assemblée nationale. "Le Premier ministre a tenu un discours à la hauteur de la situation, un discours de fermeté et d’autorité, que nous attendions. Reste à présent à transformer les paroles en actes, en texte de loi que nous voterons sans aucun problème. L’UMP est le plus grand parti d’opposition ; nous sommes responsables, et tout comme nous avons voté la dernière loi anti terroriste, nous voterons les mesures que nous réclamons si elles sont prises et qu’elles correspondent à ce que nous demandons ; nous sommes aux côtés du Gouvernement pour prendre les mesures qui s’imposent. L’Union nationale doit permettre de voter des mesures qui donnent à la police les moyens d’agir, de mesures qui permettent un enfermement spécifiques des islamistes fondamentalistes dans les prisons et il faut construire de nouvelles prisons, ce qui n’est pas dans l’esprit de notre Gouvernement, il faut également des mesures financières pour permettre aux services de renseignements et de police, bref des mesures de bon sens ; quant à la déchéance de nationalité, c’est autre chose. Elle n’est pas de nature à empêcher le fonctionnement de réseaux terroristes de fonctionner. Elle est symbolique mais pas répressive ; nous voulons des mesures qui permettent de lutter activement contre le terrorisme et que l’on arrête avec les préjugés et le politiquement correct qui paralysent les systèmes policiers et judiciaires. Il faut de l’action et des mesures fortes, nous n’avons pas été assez énergiques depuis plusieurs années. Y compris à l’école ; nous subissons un échec culturel y compris au plan de l’éducation, de la famille et de la citoyenneté ; j’approuve donc la fermeté affichée de Manuel Valls à ce sujet. Nous devons redresser la tête et surtout, prendre en priorité les mesures destinées à assurer la sécurité des Français. Il nous faut nous réveiller. Je suis heureux que Manuel Valls nous rejoigne sur la politique de sécurité que nous, UMP, avons toujours défendue. Certaines de nos mesures ont été abrogées et des propositions que nous avions faites (notamment s’agissant des empreintes génétiques) jugées nauséabondes. Nous demanderons également une enquête parlementaire pour avoir ce qui s’est passé, analysé les failles et en tirer les conséquences. Il faut être lucides. L’engagement de la France au Moyen Orient doit perdurer, notamment en Irak et en Syrie. C’est une guerre mondiale et nous avons tous intérêt à éradiquer cette menace terroriste du moyen orient ; tous les combats menés là-bas ont des conséquences positives sur ce qui risque de se passer un jour en France et en Europe ; ceux qui ne s’engagent pas et qui ne prennent pas de risques sont ceux qui risquent de le payer le plus cher. Il faut avoir le courage de ses responsabilités ; le Peuple de France a déjà montré son esprit de résistance dont nous, les Gaullistes, avons hérité. Le risque que l’on prend en étant courageux est moindre par rapport à celui que l’on ferait peser sur la population en n’agissant pas et en faisant courir le risque de nouveaux attentats. Les dérives et les contournements autorisées au nom du politiquement correct et de la défense des libertés publiques ont montré leurs limites. Dans les circonstances tragiques actuelles les Français doivent comprendre que l’heure est à l’autorité et la sévérité pour empêcher les terroristes de se livrer à te tels actes. Je préfère des mesures qui posent questionnement à certains journalistes que des morts dans la rue !".

MPEG4 Audio - 849 ko
Ecouter l’itv de Patrick Ollier du 13/01/2015 (Partie 1)
MPEG4 Audio - 2.2 Mo
Ecouter l’itv de Patrick Ollier du 13/01/2015 (Partie 2)

Mentions légales  -  Contact