UMP et assembléePatrick Ollier Président de la Métropole du Grand Paris - Député de la 7ème circonscription des Hauts-de-Seine

Rueil-Malmaison - Garches - Saint-Cloud

UMP et assemblée
agrandir le texte retrecir le texte imprimer article envoyer à un ami
Bouclier fiscal : "une mesure d’équité"

Bouclier fiscal : Patrick Ollier a réagi le 1er avril sur BFM Radio

"Le bouclier fiscal est une mesure qui est une mesure d’équité, une mesure logique.

Il y a quelques personnes effectivement qui réagissent, mais le débat est libre au sein de la majorité. Que les Français sachent que l’Etat ne peut pas prendre plus de 50 % de ce que l’on gagne est une mesure d’équité. Les Allemands ont introduit ce que l’on appelle, à tort, le bouclier fiscal, c’est un taux maximum d’impôt, dans leur Constitution. C’est stable et personne ne proteste. Pour nous, c’est une loi et effectivement il y a des réactions chaque fois qu’il y a des difficultés dans le pays, mais il faut que l’on ait une politique fiscale stable, il faut que les Français sachent à quoi s’en tenir, et ceux qui paient des impôts, car je vous signale qu’il y a près d’un Français sur deux qui ne paie pas d’impôt, doivent savoir qu’ils ne paieront pas plus de 50 % de ce qu’ils gagnent…

C’est le problème de la pression fiscale qui est à revoir et non pas la séparation que l’on peut faire d’un impôt par rapport à l’autre.

C’est la masse des prélèvements fiscaux, quels qu’ils soient, que l’Etat fait sur les contribuables, qu’il faut limiter à 50 %…."

- La totalité de l’interview de Patrick Ollier sur BFM Radio

al

Mentions légales  -  Contact