UMP et assembléePatrick Ollier Président de la Métropole du Grand Paris - Député de la 7ème circonscription des Hauts-de-Seine

Rueil-Malmaison - Garches - Saint-Cloud

UMP et assemblée
agrandir le texte retrecir le texte imprimer article envoyer à un ami
Fin de vie : Patrick Ollier opposé à "l’assistance au suicide"

« L’accompagnement de fin de vie est un sujet à la fois sensible et complexe, mais parler de suicide assisté comme le fait le Rapport Sicard, nous conduit à franchir une ligne rouge »

"Je suis et demeure fermement opposé à ce que l’on réforme la loi Leonetti du 22 avril 2005 relative aux droits des malades et à la fin de vie. Cette loi, dont personne ne conteste l’équilibre, est un cadre adapté pour accompagner les personnes atteintes de maladie incurable et confrontées à l’irrémédiable. Il faut l’appliquer dans son intégralité avec humanité et en promouvoir les dispositifs au nom de la dignité des familles. Cette loi mérite une évaluation sérieuse et une mission sur l’application de la loi doit être décidée sans délai. Par ailleurs, légaliser le suicide assisté et autoriser un acte médical assumé pour provoquer la mort, sont inacceptables et totalement contraires au serment d’Hippocrate. Je suis donc totalement opposé à une quelconque législation sur « l’assistance au suicide », qui est d’ailleurs une terminologie effroyable. Je demande donc à la Présidente de la commission des Affaires sociales de l’Assemblée nationale de mettre en place une mission sur la mise en application de la loi Leonetti. Il faut que le Parlement mette en œuvre toutes ses prérogatives."

Mentions légales  -  Contact