UMP et assembléePatrick Ollier Président de la Métropole du Grand Paris - Député de la 7ème circonscription des Hauts-de-Seine

Rueil-Malmaison - Garches - Saint-Cloud

UMP et assemblée
agrandir le texte retrecir le texte imprimer article envoyer à un ami
François Hollande : " la faillite assurée !" (La Tribune de Patrick Ollier, 5 avril 2012)

"Au lendemain de la présentation, par François Hollande, de ses "100 premiers jours" de Gouvernement s’il arrivait au pouvoir, et alors que Nicolas Sarkozy vient de détailler son programme, force est de constater que nous devons plus que jamais soutenir le candidat du courage, du bon sens, et de la vérité !!! Car soutenir Nicolas Sarkozy, c’est vouloir continuer à protéger la France et les Français. Nous venons de traverser, en l’espace de seulement 4 années, trois crises majeures qui ont failli mettre en péril l’équilibre du monde. On ne peut pas l’oublier !!! Même si le candidat socialiste fait comme si elles n’avaient pas existé… Car si nous n’avions pas su préserver nos systèmes financiers tout en les assainissant, si nous n’avions pas su gérer la crise de la dette grecque, en demandant des efforts considérables à ses créanciers, si nous n’avions su remodeler notre vision de l’économie, alors notre modèle social aurait été attaqué. Les décisions lucides et courageuses qui nous ont permis de résister à ces crises ont été prises par un homme, Nicolas Sarkozy. Démosthène disait qu’un bon citoyen est celui qui préfère « les paroles qui sauvent aux paroles qui plaisent ». Tout est là ! Nicolas Sarkozy a choisi un chemin de vérité et de responsabilité… (Lire la suite)

Il a pris la pleine mesure des crises qui frappaient le monde et de la menace qui pesait sur chacun des Français en décidant de lancer une véritable politique de baisse de nos dépenses publiques avec des mesures fortes : Ce sont bien ces mesures qui ont permis à la notre pays d’être un des pays européens qui résiste le mieux à la crise. La France est restée debout dans la crise, et elle reprend le chemin de la croissance. Avec François Hollande, c’est la faillite assurée !

Qui pourrait aujourd’hui remettre en cause les réformes qui ont permis à la France d’être le seul pays qui n’a pas connu de récessions depuis 2009 ? Qui permettent aujourd’hui d’envisager l’avenir avec optimisme ? Je l’affirme, Monsieur Hollande ne tiendra pas les engagements qu’il a pris de revenir sur ces mesures, à cause des dépenses supplémentaires qu’il prépare ! Où est la responsabilité lorsqu’on veut revenir à la retraite à 60 ans ? Cela couterait 5 milliards sur 5 ans ! C’est une aberration économique et un mensonge social ?

Nicolas Sarkozy a eu le courage de lutter contre les déficits et d’imposer enfin une véritable gestion rigoureuse de l’Etat ; la France est, avec notre partenaire allemand, un des pays occidentaux qui s’en est le mieux sorti ! Aujourd’hui, la France est dans une position favorable dans la compétition mondiale et les mesures de François Hollande remettraient en cause cette position ! Pendant ce temps François Hollande rejoue aux Français des classiques socialistes de la dépense publique. Hier Monsieur Hollande a détaillé les 100 premiers jours de son Gouvernement s’il arrivait au pouvoir. Et voilà que nous apprenons que dès juin, il souhaite faire voter une loi fiscale pour augmenter les impôts de 50 milliards d’euros ? Je vous invite à regarder ce projet : les 100 jours de Monsieur Hollande sont un véritable chemin pavé de matraquage fiscal, pour les particuliers comme pour les entreprises, au mépris de toute compétitivité ! Voilà la vérité !!!!

- Dans ses « 100 jours », il veut augmenter l’allocation de rentrée scolaire de 25%. L’idée est plaisante, certes, mais irresponsable : la facture s’élèverait pour cette seule mesure à 400 millions d’euros par an, ce qui fait 2 milliards en 5 ans !!!! Voilà la vérité !
- Il promet de revenir à la retraite à 60 ans : facture de 5 milliards à l’horizon 2017. Voilà la vérité !!!
- Il promet de bloquer par décret les prix des carburants : facture d’1 milliard d’euros ! Voilà la vérité !!!
- Il veut recruter 60000 enseignants de plus alors que la France a 500000 élèves de moins depuis 1990. Mieux il vient nous annoncer 1000 fonctionnaires de plus par an dans la police et dans la justice, soit 5000 dans le quinquennat. Ces deux seules annonces nous portent à 65000 fonctionnaires de plus ! Et il ne nous dit pas comment il va les payer ! Voilà la vérité !!!

Monsieur Hollande propose des dépenses, toujours des dépenses, et quand on parle des recettes, c’est un véritable matraquage fiscal !!! La mise en œuvre des 100 jours de François Hollande nous fera prendre le chemin de l’Espagne, puis du Portugal, et demain de la Grêce. Oui, Monsieur Hollande est un illusionniste !

Et voici son plus beau tour : Il montre en l’air sa main droite pour que tout le monde la regarde en criant JUSTICE !!! JUSTICE !!!… « je prends 75% aux riches » … tout en disant que cela ne rapporte rien !!! Alors qu’en dessous de la table avec sa main gauche sans que personne ne le voit, il prend dans la poche des Français 50 milliards d’impôts de plus avec la nouvelle loi fiscale annoncée hier !!! Voilà la vérité !!!

Les socialistes promettent sans scrupules pour mieux présenter la facture aux Français après les élections.

Le projet de Nicolas Sarkozy s’articule autour de trois valeurs essentielles : le travail, l’autorité, la responsabilité. Nicolas Sarkozy n’est pas de ceux qui promettent sans songer à la facture. Tout promettre sans se soucier des conséquences comme le fait François Hollande, c’est mépriser les Français. Nicolas SARKOZY, lui, a le courage de parler d’effort, de travail.
- Son programme est fondé sur des propositions qui sont elles entièrement financées
- Mais il va plus loin pour atteindre l’équilibre en 2016. Il le dit clairement : il nous faut 124 milliards d’euros de plus, et il dit comment ils seront financés :
- Essentiellement, par des économies supplémentaires pour les trois quarts de ces 124 milliards. Que François Hollande nous dise quelles économies il compte réaliser ! Qu’il nous dise quels postes il veut supprimer ? Sur ces sujets, c’est silence radio de sa part !!!
- Le reste sera financé par de nouvelles recettes dont 32 milliards sont déjà financés.
- Chacun peut voir la différence, chacun peut voir où est la lucidité, le réalisme et le courage !!!

Plus encore, Nicolas Sarkozy a su imposer une vision lors de sa Présidence du Conseil de l’Europe, celle du G20. Il a incarné la fonction. Il a su prendre l’initiative dans des dossiers internationaux épineux, comme la Géorgie ou la Libye. François Hollande, lui, tente de faire croire aux Français que si aucun dirigeant dans le monde ne daigne le recevoir, c’est parce que nous aurions orchestré une mise au ban internationale. La vérité c’est que ces dirigeants - et on les comprend ! - ne voient pas de crédibilité en lui, ni dans son programme économique qui leur fait peur, ni dans sa stature internationale qui est de remettre en cause tout, au mépris des engagements de la France auprès de ses partenaires.

La politique courageuse et volontariste du Président de la République a conduit les pays d’Europe à engager les réformes nécessaires contre la crise et ainsi a permis de protéger la France !!! Le programme et les tergiversations de François Hollande sur les traités européens nous conduiraient précipitamment contre le mur de la dislocation de l’Union européenne.

Je souhaite également parler de sécurité, qui est une préoccupation quotidienne de nos concitoyens, en particulier après les évènements dramatiques qui ont choqué chacun d’entre nous Notre majorité a fait de la lutte contre l’insécurité une de ses priorités ; le Président de la République a fait voter depuis 2007 des lois essentielles pour la sécurité des Français. mais il y en a d’autres… Mais jamais Monsieur Hollande, ni aucun parlementaire socialiste ne les a votées !!! Je suis bien placé pour le savoir !!!
- Pendant cette campagne, François Hollande a l’audace de déclarer « la République, c’est la sécurité !!! » mais plus loin il annonce qu’il veut supprimer les peines-planchers et la loi sur la récidive !!! Voilà la vérité !!!
- Monsieur Vaillant dit qu’il faut légaliser le cannabis !!!
- Madame Lebranchu dit qu’il faut diminuer les places en prison !!! (Heureusement que par la loi de programmation pénitentiaire nous en avons prévu 80000 pour 2017 soit 23000 de plus) Décidément, les socialistes n’ont jamais été capables d’affronter les problèmes de sécurité. Il faut le voir tous les jours monter sur leurs grands chevaux avec indignation, il agite les bras dans le vent, il critique mais toutes les propositions qu’ils font vont à l’inverse de ce qu’il faut pour renforcer la sécurité.

Voilà ceux qui briguent le pouvoir en mai ! Des responsables politiques qui critiquent l’action de nos services de police au moment même où elles risquent leurs vies pour appréhender un terroriste ! C’est critiques de nos services de sécurité sont tout simplement scandaleuses ! Voilà celui qui brigue la Présidence contre Nicolas Sarkozy ! François Hollande parle de déni de démocratie quand au contraire nous la respectons ! Il ose dire que Nicolas Sarkozy a bafoué la démocratie quand au contraire il a considérablement renforcé les pouvoirs du Parlement par la réforme constitutionnelle de 2008 ! Cette réforme, tant critiquée par les socialistes, a considérablement renforcé les droits de l’opposition !!! Voilà la vérité !!! Ni Monsieur Hollande, ni les socialistes n’ont voté cette réforme. Et pourtant, s’il était au pouvoir, il la garderait sans en changer une virgule.

Voici l’homme qui brigue la Présidence de la République ! En a-t’il la carrure ? En a-t’il l’envergure ? En a-t’il la compétence ?

Si nous faisons un rapide bilan de sa carrière politique, que voyons-nous ? En 10 ans à la tête du parti socialiste, qu’a-t’il fait a part fermer les yeux sur les dérives des élus du Pas-de-Calais ou des Bouches-du-Rhône ? A la tête du département de Corrèze depuis 2008, il a fait exploser la dette de 25%. Il a augmenté le nombre de fonctionnaires de 50%. Son département est le plus endetté de France (3 fois plus que la moyenne !) Est-ce cela que nous volons pour notre pays ?

Voici François Hollande ! Un candidat dont le seul programme est la critique du Président,
- qui prône le changement avec de vieilles recettes,
- qui a peur de ses propres idées à tel point qu’il en change constamment,
- qui a peur de son propre camp à tel point qu’il négocie des compromis boiteux avec des alliés de fortune, mettant en péril les emplois du nucléaire, filière d’excellence française, pour céder aux vieilles lunes écologistes. Voilà la vérité !!!! Nous ne cherchons pas une victoire du peuple de droite contre le peuple de gauche, pas une victoire d’un camp sur l’autre. Car nous, nous avons compris que le monde a changé. Les socialistes pensent que le monde changera avec eux. Nous avons décidemment la gauche la plus dogmatique du monde ! Nous sommes entrés dans le 3ème millénaire. L’ouverture du monde, les nouvelles technologies, font considérablement changer les mentalités et les attitudes des individus. Oui, je pense qu’à cause de ces changements la notion de gauche et de droite n’a plus du tout la même visibilité qu’au siècle dernier. Et c’est là toute l’erreur des socialistes, qui abordent cette élection avec la même approche idéologique que celle avec laquelle ils ont abordé les élections depuis 1981.

Cette élection se jouera sur des décisions de bon sens. C’est sur la crédibilité du candidat qu’elle se gagnera. Qui a la lucidité devant les évènements ? Qui a l’autorité pour lutter réellement contre l’insécurité ? Qui a le courage de dire la vérité aux Français ? Qui a la crédibilité pour prendre les bonnes décisions ?

J’ai souvenir des engagements que Nicolas Sarkozy a pris avec sa majorité en 2007. En tant que parlementaire et actuel Ministre des relations avec le Parlement, je suis bien placé pour vous dire que ces engagements ont été tenus. Aujourd’hui encore, pour nous protéger, il faut un Président lucide, à l’initiative, courageux, en un mot CREDIBLE ! Ce Président, c’est Nicolas Sarkozy !!!

Ne vous laissez pas influencer pas les sondages qui disent des choses contradictoires. Ne vous laissez pas influencer par la presse qui a choisi son camp. Restons près des Français, car c’est eux qui décident. En vérité, si les sondages peuvent donner une tendance, la réalité électorale est au fond des urnes et elle n’appartient qu’aux Français.

Aujourd’hui, à 2 semaines du premier tour, il nous nous battons pour qu’au premier tour Nicolas Sarkozy sorte en tête. Le lundi 27 avril commencera une campagne différente entre deux hommes et ce sera un nouveau combat. Aidons-le à construire cette France forte ! Oui nous sommes engagés derrière lui pour le soutenir et l’aider !!! Oui nous voulons l’aider à construire la victoire pour la France et les Français !!! La victoire de l’énergie sur le laxisme !!! Nous voulons la victoire du courage, de la lucidité, de l’initiative et de l’efficacité !!! Nous voulons la victoire du bon sens sur la démagogie !!!

Patrick OLLIER

Mentions légales  -  Contact