UMP et assembléePatrick Ollier Président de la Métropole du Grand Paris - Député de la 7ème circonscription des Hauts-de-Seine

Rueil-Malmaison - Garches - Saint-Cloud

UMP et assemblée
agrandir le texte retrecir le texte imprimer article envoyer à un ami
Intervention de François Hollande du 16/05/2013 : Patrick Ollier réagit

« Je retiens avec satisfaction parmi les annonces les plus importantes du Président de la République, l’initiative de créer un Gouvernement économique européen, ce qui en réalité correspond à la reprise d’une décision validée par Nicolas Sarkozy et Angéla Merkel (lire la suite…)

Par ailleurs, il faut souligner le talent de devin de François Hollande qui, lors de la campagne électorale en janvier 2012, avait dit au Bourget en parlant du quinquennat de Nicolas Sarkozy que « Notre pays est confronté à un chômage record et s’enfonce dans la récession autant que dans l’austérité ». En vérité, il annonçait pour lui avec clairvoyance les conséquences de la politique qu’il allait mettre en œuvre après son élection et qui l’enferment aujourd’hui dans une situation inextricable. A l’évidence, les solutions qu’il extrait de sa boîte à outils ne sont pas au niveau de la situation de récession du pays et de la baisse du pouvoir d’achat des Français. Il aurait fallu que le Président de la République change radicalement de politique pour en revenir à la direction que Nicolas Sarkozy et François Fillon avaient engagée. Mais malheureusement, il n’en est rien. S’agissant des retraites, le fait qu’il se rende aux arguments de la Droite quant à l’allongement de la durée des cotisations, est une trahison de plus de ses engagements, mais cette fois vertueuse. Cependant quelle perte de temps ! »

Mentions légales  -  Contact