UMP et assembléePatrick Ollier Président de la Métropole du Grand Paris - Député de la 7ème circonscription des Hauts-de-Seine

Rueil-Malmaison - Garches - Saint-Cloud

UMP et assemblée
agrandir le texte retrecir le texte imprimer article envoyer à un ami
MGP : 3e comité d’organisation d’ « Inventons la métropole du Grand Paris » : déjà 65 candidatures !

Suite à l’appel à projets lancé le 23 mai dernier, Patrick Ollier, président de la Métropole du Grand Paris et Jean-François Carenco, préfet de la région d’Île-de-France, préfet de Paris, ont tenu le 9 juin la 3e réunion du comité d’organisation « Inventons la Métropole du Grand Paris » afin de mettre notamment en place le protocole d’instruction des candidatures. En effet, à cette date, 65 sites en Île-de-France sont déjà candidats. Pour mémoire, l’appel à candidature est ouvert jusqu’au 13 juillet 2016. Patrick Ollier, président de la MGP a déclaré : « À l’heure actuelle 65 sites ont été proposés ! Compte tenu des contacts en cours le nombre de sites présentés devrait être encore plus important ce qui rendra nécessaire l’organisation de deux sessions de l’appel à projetss ». La méthodologie retenue est la suivante : une commission d’éligibilité restreinte sera mise en place courant juillet afin d’examiner, sur pièces et sur place, les sites candidats de l’appel à projets afin de transmettre une analyse technique au comité d’organisation qui sera amené à sélectionner en septembre prochain les sites participants à la première session de l’appel à projets. Le préfet de région, Jean-François Carenco, se félicite que « déjà de nombreux élus portant des projets innovants se sont fait connaitre, démontrant s’il en est besoin que la Métropole, ça marche ! » Le comité d’organisation a également acté les principes de la convention à établir entre les partenaires qui détermine la gouvernance et l’administration de l’appel à projets « Inventons la Métropole du Grand Paris » ainsi que les engagements des partenaires et leur contribution financière. Le coût global de l’organisation de cet appel à projets sera de 1,9 M€ sur 3 ans. Après la mobilisation des communes et des maires de la Métropole, c’est désormais la mobilisation des entreprises qui doit s’engager (investisseurs, promoteurs, architectes ainsi que les entreprises de l’écosystème de l’innovation). Elle se fera au cours de l’été par un dispositif de mobilisation et de sensibilisation des partenaires relais auprès des entreprises, puis au cours de l’automne par des actions thématiques et l’organisation d’une grande manifestation de lancement qui aura lieu au pavillon Baltard en octobre, lors d’un grand évènement à destination des entreprises et élus.

Mentions légales  -  Contact