UMP et assembléePatrick Ollier Président de la Métropole du Grand Paris - Député de la 7ème circonscription des Hauts-de-Seine

Rueil-Malmaison - Garches - Saint-Cloud

UMP et assemblée
agrandir le texte retrecir le texte imprimer article envoyer à un ami
PS : à quand le coming out ? (Réaction à la fronde Aubry )

Mais quand donc le Parti Socialiste va-t-il régler ses problèmes internes entre sociaux-démocrates ou libéraux et la partie conservatrice néo marxiste ? De la même manière que le congrès de Tours a permis aux hommes de progrès du syndicalisme de se scinder des durs qui ont maintenu la CGT, il faut que le PS fasse son coming out et que la partie socio démocrate ou libérale se sépare de la partie réactionnaire de la gauche du PS et créer un nouveau parti. On peut alors imaginer qu’un Gouvernement de réconciliation nationale, réunissant l’UMP et les centristes autour des socio-démocrates, puisse se constituer un jour pour œuvrer à une France plus unie dans l’intérêt des Français. Les effets de la fronde menée par Martine Aubry se sont fait sentir sur le vote de la première partie du PLF, avec 56 abstentions volontaires dont 39 PS. Décidément les socialistes n’ont plus la majorité absolue à l’Assemblée nationale !

Mentions légales  -  Contact