UMP et assembléePatrick Ollier Président de la Métropole du Grand Paris - Député de la 7ème circonscription des Hauts-de-Seine

Rueil-Malmaison - Garches - Saint-Cloud

UMP et assemblée
agrandir le texte retrecir le texte imprimer article envoyer à un ami
Patrick Ollier a représenté le Gouvernement aux obsèques de Roland Nungesser

Patrick Ollier a appris avec "la plus grande tristesse" la disparition de Roland Nungesser, décédé le 30 mars, et a areprésenté le Gouvernement aux obsèques de l’ancien ministre du Génaral de Gaulle, qui se sont déroulées le 5 avril à Nogent-sur-Marne : "Ancien Président du Conseil Général du Val de Marne et ancien maire de Nogent-sur-Marne, Roland Nungesser fut un éminent parlementaire mettant toute sa vigueur et ses convictions au service des valeurs gaullistes qu’il défendit toute sa vie. Je retiendrai de lui l’homme d’Etat, pétri d’idées nouvelles et tellement imaginatif. La France vient de perdre un des ses derniers gaullistes historiques, grand serviteur de l’Etat et élu local visionnaire qui sut si bien transformer sa ville de Nogent-sur-Marne", a déclaré Patrick Ollier avant de lire le message d’hommage du Premier ministre François Fillon : "

Mesdames et messieurs,

Comme beaucoup d’entre-vous, c’est avec émotion que j’ai appris le décès de Roland NUNGESSER, ancien ministre, et ancien Vice Président de l’Assemblée nationale. La France a perdu l’un de ses serviteurs ; et nous avons perdu un compagnon qui, toute sa vie durant, s’engagea pour nos idéaux. Même ceux qui ne le connaissaient pas personnellement, même ceux qui n’étaient pas de son bord politique, savaient que Roland était authentique et droit. L’homme était patriote, il était chaleureux, fidèle, parfois intransigeant dès lors que ses convictions profondes étaient en jeu. Roland NUNGESSER défendait une idée exigeante de la France et de l’intérêt général sans jamais oublier sa terre natale et sa ville de Nogent sur Marne. Durant près de quarante ans de façon ininterrompue, ses concitoyens lui ont témoigné une fidélité sans égale en le reconduisant député-maire RPR de Nogent-sur-Marne. Ce pacte de confiance témoigne de son aura, de sa disponibilité, de sa sincérité républicaine.

Président du Conseil général du Val de Marne, il était également président-fondateur de l’association des maires de l’Ile-de-France.

A l’Assemblée Nationale, il était un parlementaire chevronné, parfois redoutable dans la controverse, un parlementaire défendant ses convictions avec résolution et enthousiasme. Il sera vice-président de l’Assemblée nationale de 1969 à 1974 puis de 1977 à 1978. Au sein du gouvernement de Georges Pompidou, il portait une conception volontariste de l’État dans le domaine économique et social. Il fut secrétaire d’Etat au logement, puis secrétaire d’Etat à l’économie et aux finances. Devenu ministre de la jeunesse et des sports en 1968, il su engager notre pays dans un programme d’équipements sportifs ambitieux et visionnaire. Tout au long de sa vie, Roland NUNGESSER fut animé par l’amour de la France, un amour direct, sans fioritures, qu’il plaçait sous le sceau du gaullisme. L’engagement politique était aussi pour lui une aventure humaine. C’était une affaire de solidarité, de complicité et d’amitié. C’était une vocation de militants qui ne renient pas leur foi.

Nous nous souviendrons de Roland. Nous nous souviendrons du parlementaire qu’il fut, du ministre, de l’élu local. Ses amis, ses compagnons, se souviendront de sa passion pour le service du pays. Ils se souviendront de ses coups de cœur qui étaient la marque d’un militant de la France.

Aujourd’hui, nos imaginaires se tournent vers le ciel et nous font espérer que Rolland NUNGESSER navigue près des étoiles au côté de son oncle Charles. Au nom du Gouvernement, je salue la mémoire de l’homme engagé qu’il fut, et je présente à sa famille mes plus sincères condoléances."

Mentions légales  -  Contact