UMP et assembléePatrick Ollier Président de la Métropole du Grand Paris - Député de la 7ème circonscription des Hauts-de-Seine

Rueil-Malmaison - Garches - Saint-Cloud

UMP et assemblée
agrandir le texte retrecir le texte imprimer article envoyer à un ami
Patrick Ollier nommé ministre chargé des Relations avec le Parlement

Patrick Ollier, nommé ministre Chargé des Relations avec le Parlement à l’occasion du remaniement ministériel, a pris ses nouvelles fonctions au ministère rue de Varenne le 15 novembre dernier à l’issue de la passation de pouvoir avec son prédécesseur, Henri de Raincourt.

Un moment émouvant pour le nouveau ministre qui a rappelé que c’est à ce même Hôtel de Clermont qu’il avait débuté sa carrière politique quarante ans plus tôt : "Je ressens une émotion et un immense bonheur de me retrouver là où en 1969, j’ai commencé aux côtés de Jacques Baumel, secrétaire d’État à la Communication dans le gouvernement de Jacques Chaban-Delmas".

Je suis très honoré de la confiance qui a m’a été accordée par le Président de la République.

C’est avec humilité, mais également avec détermination, que j’aborde cette mission. Ces nouvelles responsabilités viennent couronner des années d’investissement parlementaire. Je vais mettre ma longue expérience du fonctionnement des deux Assemblées et de nos institutions au service du Gouvernement de François Fillon et de l’œuvre réformatrice du Président de la République.

Dans le cadre de mes nouvelles fonctions, je vais faire le lien entre le Gouvernement et le Parlement et veiller à ce que les textes puissent être votés dans de bonnes conditions, tant à l’Assemblée qu’au Sénat, et que le fait majoritaire s’impose. Je vais m’attacher à me tenir à l’écoute des difficultés rencontrées par la majorité, mais également à établir des relations apaisées avec l’opposition. Car l’important au Parlement, c’est que les réformes voulues par le Président de la République puissent être votées dans de bonnes conditions, que le débat puisse avoir lieu mais également prendre fin, et que les textes soient mis en œuvre.

Il est également essentiel de préserver et de renforcer l’unité de la majorité autour du Président de la République pour lui permettre d’achever l’œuvre de son quinquennat avant la prochaine élection présidentielle. Cette logique d’union est essentielle si nous voulons que Nicolas Sarkozy soit réélu. Je vais m’inscrire dans cette perspective, avec la meilleure efficacité possible.

le lien vers la video de la passation de pouvoirs réalisée par Rueil TV

- le rôle du ministre chargé des Relations avec le Parlement(site de l’Assemblée nationale)

Mentions légales  -  Contact