UMP et assembléePatrick Ollier Président de la Métropole du Grand Paris - Député de la 7ème circonscription des Hauts-de-Seine

Rueil-Malmaison - Garches - Saint-Cloud

UMP et assemblée
agrandir le texte retrecir le texte imprimer article envoyer à un ami
"Polémique Ecomouv : ce qui est nouveau, c’est la colère des Français"

"La polémique autour de la société Ecomouv nécessite de rappeler que le principe de cette fiscalité écologique, imposée au transport routier en vue de financer des grands projets d’infrastructures, avait fait l’objet d’un large consensus dans la classe politique lors du Grenelle de l’environnement, sous le Gouvernement Fillon. L’opposition des transporteurs à cette taxe ne date pas d’hier ; ce qui est nouveau en revanche, c’est le contexte économique dans lequel intervient la mise en place de cette éco-taxe et le matraquage fiscal qui provoquent la colère exprimée aujourd’hui. Les conditions du contrat liant Ecomouv’ à l’Etat sont connues : 800 millions d’euros ont été investis par la société privée Ecoumouv, à laquelle on a demandé de faire les investissements et de collecter l’écotaxe pour le compte de l’Etat qui n’avait pas les moyens de le faire ni sur le plan humain ni sur le plan financier. Cette société a investi 800 millions, si l’on doit rompre le contrat on doit lui rembourser le mentant de leurs investissements."

Mentions légales  -  Contact