UMP et assembléePatrick Ollier Président de la Métropole du Grand Paris - Député de la 7ème circonscription des Hauts-de-Seine

Rueil-Malmaison - Garches - Saint-Cloud

UMP et assemblée
agrandir le texte retrecir le texte imprimer article envoyer à un ami
Primaires socialistes : la mise au point de Patrick Ollier (8 et 10 octobre 2011)

"Suite à la publication, dans un quotidien national, de propos totalement déformés selon lesquels j’aurais appelé au vote en faveur d’Arnaud Montebourg pour la primaire socialiste, une mise au point s’impose : en tant qu’élu UMP et ministre des relations avec le Parlement, il est évident qu’il ne m’appartient pas de donner de telles consignes. A la question d’une journaliste sur les candidats a la primaire socialiste, j’ai répondu par une simple boutade tant il semblait évident que je n’allais pas participer a ces primaires, même si en tant qu’élu republicain, je les respecte et ai fait en sorte qu elles puissent se dérouler correctement dans ma commune. C est pourquoi je suis stupéfait et choqué de voir que ces propos tenus sur le mode de la plaisanterie tant la question etait incongrue, aient été retranscrits comme étant une declaration officielle." (8 octobre 2011)

"En revanche, il faut reconnaître que la primaire citoyenne a été une opération qui a plutôt bien fonctionné. Le fait d’avoir plus de 2 millions de votants est quelque chose qui représente pour le Parti socialiste un succès. Il a été capable de faire sortir les militants socialistes et les électeurs de gauche proches du Parti socialiste qui ont voté pour ces primaires. C’est un constat ; ce n’est pas un succès dans la mesure où ça peut apparaître très faible par rapport au corps électoral français, mais c’est un succès car ce système a bien fonctionné pour le Parti socialiste ; j’appelle d’ailleurs les médias, qui ont beaucoup contribué à relayer l’opération faire la même chose pour que les valeurs de l’UMP soient aussi défendues".(10 octobre 2011)

Patrick Ollier

Mentions légales  -  Contact