UMP et assembléePatrick Ollier Président de la Métropole du Grand Paris - Député de la 7ème circonscription des Hauts-de-Seine

Rueil-Malmaison - Garches - Saint-Cloud

UMP et assemblée
agrandir le texte retrecir le texte imprimer article envoyer à un ami
Réformes : "garder le cap, avec courage et lucidité"

Le mot du député dans le magazine municipal de Garches de juin 2010

La crise mondiale a incontestablement atténué les bons résultats de la politique engagée par le Président de la République et le Gouvernement. Mais, malgré la crise, la France s’en sort beaucoup mieux que les autres pays européens. Bien entendu, on ne peut pas se satisfaire de ce constat, mais dans cette période difficile, faut-il céder à la démagogie de la Gauche et de nos adversaires qui peuvent aisément « surfer » sur les inquiétudes bien légitimes des Français ? Je ne le pense pas !

Oui, il faut continuer d’agir pour renforcer la sécurité des Français, sans se laisser emporter par le message des extrêmes !

Oui, il faut régler le problème des retraites, qui préoccupe nos concitoyens, qu’il s’agisse du secteur privé ou du secteur public, car c’est une question vitale pour notre avenir ! Oui, il faut être lucide et courageux !

Mais surtout, il faut savoir résister au chant des sirènes qui veulent que l’on change tout dès qu’il y a un problème !

Non, il ne faut pas céder à ceux qui veulent supprimer le « bouclier fiscal », garantie que personne ne puisse payer à l’État plus de 50% de ce qu’il gagne. C’est équitable, et cela permet de stabiliser notre fiscalité en gardant en France les revenus les plus importants, qui investissent dans l’économie et la font fonctionner pour créer des emplois. Même s’il faut aller plus loin dans la réforme de la fiscalité, et exonérer la résidence principale de l’imposition de l’ISF.

Et si, tout simplement, nous avions raisons de faire ce que nous faisons ?

Patrick OLLIER