UMP et assembléePatrick Ollier Président de la Métropole du Grand Paris - Député de la 7ème circonscription des Hauts-de-Seine

Rueil-Malmaison - Garches - Saint-Cloud

UMP et assemblée
agrandir le texte retrecir le texte imprimer article envoyer à un ami
"Sécurité : des mesures de bon sens pour servir l’intérêt général"

«  Comme Conseiller politique de l’UMP et Président de la Commission des Affaires Économiques à l’Assemblée Nationale, je ne peux que m’insurger contre les réactions systématiquement critiques et stériles, faites par le PS, dans le domaine de la sécurité.

Au lendemain de graves incidents intervenus à Grenoble et à Saint-Aignan, le Président de la République prend en effet des initiatives exceptionnelles pour apporter des solutions.

L’ensemble des forces politiques devrait donc être à ses côtés et le soutenir.

Le PS, au plus haut niveau, fait bloc avec la cohorte de ceux qui, par angélisme, s’opposent à toute initiative sécuritaire prise par la Majorité Présidentielle.

Il ne fait que renouer avec la politique conduite dans les années Jospin et ses conséquences dramatiques pour la France pendant de très nombreuses années.

L’intérêt général et le bon sens devraient pourtant, dans ce domaine de la sécurité, prévaloir. Il est désolant que cela ne soit pas le cas.  »

«  Comme Conseiller politique de l’UMP et Président de la Commission des Affaires Économiques à l’Assemblée Nationale, je ne peux que m’insurger contre les réactions systématiquement critiques et stériles, faites par le PS, dans le domaine de la sécurité.

Au moment où de graves incidents interviennent à Grenoble et à Saint-Aignan, le Président de la République prend des initiatives exceptionnelles pour apporter des solutions.

L’ensemble des forces politiques devrait être à ses côtés et le soutenir. Le PS, au plus haut niveau, fait bloc avec la cohorte de ceux qui, par angélisme, s’opposent à toute initiative sécuritaire prise par la Majorité Présidentielle.

Il ne fait que renouer avec la politique conduite dans les années Jospin et ses conséquences dramatiques pour la France pendant de très nombreuses années.

L’intérêt général et le bon sens devraient, dans ce domaine de la sécurité, prévaloir. Il est désolant que cela ne soit pas le cas.  »

Mentions légales  -  Contact