UMP et assembléePatrick Ollier Président de la Métropole du Grand Paris - Député de la 7ème circonscription des Hauts-de-Seine

Rueil-Malmaison - Garches - Saint-Cloud

UMP et assemblée
agrandir le texte retrecir le texte imprimer article envoyer à un ami
Session extraordinaire du Parlement : le projet de loi de finances rectificative vote.

Le projet de loi de finances rectificative a ete vote à l’Assemblée puis au Sénat dans le cadre de la session extraordinaire du Parlement qui s’est ouverte le 6 septembre dernier Le texte, qui porte egalement approbation du plan d’aide à la Grèce, instaure également un plan d’économies d’un milliard d’euros pour réduire les déficits publics. Le Gouvernement qui s’est en effet s’est engagé dans le programme de stabilité sur une trajectoire intangible de déficit a souhaité sécuriser cet engagement pour 2011 et contre-balancer les effets d’une croissance plus faible qu’attendu en décidant une série de mesures de redressement dès 2011, au-delà de ce qui était déjà inscrit en loi de finances initiale et en loi de financement de la sécurité sociale pour 2011. Ces mesures viennent également conforter l’atteinte des objectifs de réduction du déficit public pour 2012, puisqu’elles représentent plus de 6 Md€ sur les 11 Md€ annoncés pour 2012.

Mentions légales  -  Contact