UMP et assembléePatrick Ollier Président de la Métropole du Grand Paris - Député de la 7ème circonscription des Hauts-de-Seine

Rueil-Malmaison - Garches - Saint-Cloud

UMP et assemblée
agrandir le texte retrecir le texte imprimer article envoyer à un ami
Un parlementaire chevronné

Sa carrière politique en bref

Patrick Ollier a été élu pour la première fois député en 1989 dans les Hautes-Alpes, puis maire de La Salle les Alpes-Serre Chevalier en 1989, et Conseiller général en 1992. Il sera reconduit dans ses mandats jusqu’en 2001, date de son retour à Rueil-Malmaison. En juin 2002, il est élu député des Hauts-de-Seine (avec Jacques Gautier, maire de Garches, comme suppléant) et préside à partir du 26 juin la commission des Affaires économiques de l’Assemblée nationale, En juin 2007, il est réélu député de la 7ème circonscription des Hauts de Seine aux élections législatives dès le 1er tour avec 60,29 % des voix.

Il choisit alors Éric Berdoati, maire de Saint-Cloud, comme nouveau suppléant, suite à l’entrée de Jacques Gautier, son ancien suppléant, au Sénat en mai 2007. Patrick Ollier est ensuite réélu président de la commission des Affaires économiques, de l’Environnement et de l’Aménagement du Territoire de l’Assemblée nationale à l’unanimité des 146 membres.

Il occupe ses mandats de député et de président de commission jusqu’au 15 novembre 2010, date à laquelle il est nommé ministre chargé des Relations avec le Parlement.

Le 17 juin 2012, il est réélu député de la 7ème circonscription des Hauts-de-Seine au second tour avec 63% des voix et à nouveau le maire de Saint-Cloud à ses côtés comme député-suppléant.

Autres mandats :

2004 : il est élu maire de Rueil avec 43 voix sur 47 votants à l’issue du conseil municipal du 18 juin. Un vote d’union où il a recueilli les suffrages du groupe d’opposition "Rueil à Venir" qui a ainsi rejoint la majorité municipale

2007 : Le 7 mars, Patrick Ollier est élu Président de l’Assemblée nationale, avec 248 voix sur 267 votants, suite à la nomination de Jean-Louis Debré à la présidence du Conseil constitutionnel. Une fonction qu’il occupe jusqu’au 19 juin.

2008 : Le 9 mars, il est réélu maire de Rueil-Malmaison dès le premier tour, avec 59,80% des voix.

http://www.assemblee-nationale.fr/1…

Mentions légales  -  Contact