UMP et assembléePatrick Ollier Président de la Métropole du Grand Paris - Député de la 7ème circonscription des Hauts-de-Seine

Rueil-Malmaison - Garches - Saint-Cloud

UMP et assemblée
agrandir le texte retrecir le texte imprimer article envoyer à un ami
Une nouvelle organisation pour la Commission des Affaires économiques

Patrick Ollier a été reconduit en juin 2007 à la tête de la commission des Affaires économiques, de l’environnement et du territoire de l’Assemblée nationale, qu’il avait présidée pendant la dernière législature. Une instance de 145 membres, qu’il avait déjà transformée en 2002, et dont il entend bien poursuivre la rénovation pour en faire une "commission du mouvement", en associant notamment étroitement l’opposition à ses travaux. Les compétences de la commission des Affaires économiques, de l’Environnement et du Territoire, fixées par l’article 36, alinéa 6, du Règlement sont les suivantes : Agriculture et pêches ; énergie et industries ; recherche technique ; consommation ; commerce intérieur et extérieur, douanes ; moyens de communication et tourisme ; aménagement du territoire et urbanisme, équipement et travaux publics, logement et construction ; environnement.

"Compte tenu du vaste domaine de compétences de la commission, le travail a été organisé en groupes de travail thématiques, afin de promouvoir une plus grande efficacité et une meilleure lisibilité du travail parlementaire. Cette réorganisation permet en effet l’engagement, dans la durée, des députés concernés par des thèmes précis :

1- Agriculture, forêt et pêche

2- Consommation – commerce – artisanat - entreprises – Communications électroniques et poste

3- Environnement

4- Industrie – énergie - recherche

5- Logement – politique de la ville – urbanisme

6- Transports, tourisme et territoire

Mis en place en juillet dernier, ces groupes de travail ont d’ores et déjà fixé leur programme de travail et procédé à un certain nombre d’auditions dans leurs domaines de compétences."

Patrick OLLIER Président de la commission (3 octobre 2007)

Pour lire l’article du "Bulletin Quotidien", cliquer ici :

PDF - 215.6 ko

Mentions légales  -  Contact