UMP et assembléePatrick Ollier Président de la Métropole du Grand Paris - Député de la 7ème circonscription des Hauts-de-Seine

Rueil-Malmaison - Garches - Saint-Cloud

UMP et assemblée
agrandir le texte retrecir le texte imprimer article envoyer à un ami
Validation, par le Conseil Constitutionnel, de la loi relative à la Poste : " Une victoire pour la Poste, un échec pour la campagne de désinformation de la gauche !"

Le Conseil constitutionnel a validé le 4 février le texte modifiant le statut de La Poste, que le Parlement avait adopté définitivement le 12 janvier dernier. A la grande satisfaction de Patrick Ollier, qui comme président de la commission des Affaires économiques de l’Assemblée, avait activement soutenu le projet de loi : Je me réjouis de la validation par le Conseil Constitutionnel de la loi relative à la Poste qui n’a pour d’autre but que de préparer ce service public à l’ouverture de l’activité postale à la concurrence, au 1er janvier 2011. Il lui fallait des moyens financiers et un cadre juridique pour être compétitive tout en restant à 100% publique, c’est chose faite.

Cette décision confirme également que la votation citoyenne d’octobre 2009, organisée par la gauche, durant ce débat parlementaire était une véritable supercherie que nous avons d’ailleurs dénoncé avec force. Les quatre missions de service public de la Poste sont désormais sanctuarisées par la loi, et je suis heureux que la disposition que j’ai fait voter afin d’expérimenter des ouvertures en nocturne des bureaux de poste des grandes villes ait été validée, offrant ainsi aux citoyens des services plus efficaces

Mentions légales  -  Contact